Le Blog du professeur Tournesol

Suivez l’actualité du monde de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur

Michel Alberganti a propos des Bogdanoff 28 avril 2012

Filed under: L'affaire Tournesol — professeurtournesol @ 12:50

Suite a la condamnation d’Alain Riazuelo et a la lettre ouverte de 170 chercheurs, Michel Alberganti tente de decrypter les tenants et les aboutissants de la pietre affaire Bogdanoff, et il le fait avec succes.

Je veux ici apporter quelques precisions au texte de Monsieur Alberganti.

Il ecrit : « Pour comprendre leur itinéraire, il est impossible de se passer d’une rencontre avec ces deux personnages. Pour ma part, j’ai eu l’occasion de participer à une après-midi presque entière de discussion avec eux au sein du service Science du journal Le Monde […] Si les capacités scientifiques réelles d’Igor et Grichka n’existent que dans leur esprit, leur don pour influencer, voire manipuler, le cerveau de leurs interlocuteurs ne fait pas le moindre doute […] Et leur talent, dans ce domaine, est stupéfiant. »

Pour avoir rencontre les Bogdanoff (a leur demande), je ne peux que confirmer. Sur un ton moins offensif, je dirais que ces deux personnages sont dans la seduction permanente ; et lorsque ce registre ne fonctionne pas, ils passent tres vite et sans difficulte a celui de l’intimidation.

Il s’interroge « sont-ils honnêtes ou exploitent-ils l’ignorance de l’essentiel de leurs concitoyens à leur profit? » pour ensuite evoquer des pistes « Hypothèse inverse plus probable, donc. Les frères Bogdanoff, incapables de digérer des études en réalité hors de leurs capacités intellectuelles mais portés par le culte de leur propre personnalité forgé par les feux de la télévision, seraient donc convaincus d’avoir découvert ce qui s’est passé avant le Big Bang et discerné le visage de Dieu, comme le révèle l’un de leurs derniers ouvrages. Leur extrême puissance de persuasion a fait le reste. »

J’ai longtemps envisage cette hypothese (ce qui m’a pousse a rester ouvert a la discussion et, dans un premier temps, disponible pour leur expliquer leurs erreurs), mais elle ne resiste pas a l’epreuve des faits. Si ils etaient tout a fait honnetes, auraient-ils pretendu avoir des titres qu’ils n’avaient en fait pas (je rappelle que dans le monde germanophone les cas d’usurpation de titre de docteur font de veritables scandales) ? Si ils etaient tout a fait honnetes auraient-ils postes en ligne et sous pseudonyme des messages elogieux sur leurs propres personnes ? Si ils etaient tout a fait honnetes tiendraient-ils un double discours (se faisant passer pour des genies de la Science en public et jouant profil bas lorsqu’ils rencontrent en prive de vrais chercheurs) ?

L’auteur de l’artilkce conclut : « si l’on peut comprendre l’émotion des scientifiques signataires de la lettre ouverte de soutien à Alain Riazuelo, on peut aussi s’interroger sur la pertinence de cette démarche. Au-delà de la liberté de critiquer tout travail de recherche, la communauté scientifique pourrait s’interroger sur les mécanismes qui ont permis à deux animateurs de télévision passablement illuminés d’obtenir deux doctorats et d’exploiter cette reconnaissance officielle pour propager des théories pour le moins fantaisistes. »

C’est exactement le sens de la demarche de la plupart d’entre nous. Mais le prealable a un examen de conscience, c’est d’abord de reconnaitre qu’il y a un probleme. Peu importe les Bogdanoff ou Madame Teissier ; la question est de savoir comment cela a pu arriver, et pour poser cette question il faut accepter de reconnaitre que c’est arrive.

Le final : « Cette affaire révèle aussi le faible niveau de culture scientifique des médias qui donnent la parole –ou des émissions de télévision– à ces deux personnages. Même s’ils sont sûrement plus dangereux pour eux-même que pour le cours de la science. »

Je souscris entierement (pour l’avoir deja souligne sur ce blog).
Ils ne sont pas dangeureux pour le cours de la science, nous sommes d’accord, mais ils donnent au grand public une image fausse de ce qu’est la science.

About these ads
 

2 Responses to “Michel Alberganti a propos des Bogdanoff”

  1. Ali Says:

    Espérons que ces événements vont marquer la fin de la crédibilité des Bogdanoff aux yeux du grand public. Et ils ne pourront s’en prendre qu’à eux-mêmes.

  2. épistème Says:

    cher professeur,
    je me doutais que ce sujet ne vous laisserais pas indifférent et j’attendais votre billet sur le sujet avec impatience ! j’aime votre critique de la phrase « la communauté scientifique pourrait s’interroger sur les mécanismes qui ont permis à deux animateurs de télévision passablement illuminés d’obtenir deux doctorats ». il me semble que votre réponse est juste : pour lutter contre un danger, il faut et souvent suffit (là je complète un peu votre pensée) de savoir qu’il y a un danger. faire la publicité de ces mauvaises thèses est exactement le moyen de lutter contre ça. c’est un point qu’a raté Riazuelo qui est trop prompt à vouloir faire la morale.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.