Le Blog du professeur Tournesol

Suivez l’actualité du monde de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur

Le lobbying continue sur les droits d’inscription 10 novembre 2009

Filed under: Nouvelles de Moulinsart — professeurtournesol @ 19:55

Le Monde publie une interview très intéressante de Pierre Tapie, le président de la Conférence des Grandes Ecoles*. On y découvre que ces établissements n’ont peut-être plus autant le côte qu’avant (personnellement je m’en réjouis). On y découvre aussi que la question des droits d’inscription fait une fois de plus l’objet d’un lobbying intense de la part de ceux qui occupent des postes de pouvoir dans le paysage français de l’enseignement supérieur (pfes) :

Le Monde : La question des frais d’inscription est souvent posée. Que pensez-vous d’un système de modulation tel que pratiqué notamment par Sciences Po ? Peut-on, doit-on le généraliser à l’ensemble des établissements, notamment les universités ?

Pierre Tapie : Ce système est un bon système. Il n’y a pas de raison pour que les frais de scolarité quasiment nuls des établissements publics français handicapent autant le développement de nos institutions universitaires. Il est clair qu’une personne ayant fait des études longues disposera à long terme d’un revenu nettement supérieur à ceux qui n’ont pas fait ces études.

Il serait juste qu’eux-mêmes ou leur famille paient une partie des coûts de cet investissement dans leur formation, partie d’autant plus faible que les familles sont modestes. C’est d’ailleurs ce qui est fait aujourd’hui dans les grandes écoles de management (consulaires ou associatives) ou dans les écoles associatives d’ingénieurs.

Encore un qui découvre les mérites de la redistribution (faire payer les plus fortunés au profit des plus démunis). Il y a un dispositif essentiel qui existe aujourd’hui ey qui permet cette redistribution : l’impôt. Sauf que l’impôt est impopulaire (la faute aux démagogues qui expliquent depuis des lustres que l’impôt ne sert à rien et qu’il consiste simplement à voler le salaire de gens qui l’ont gagné à la sueur de leur front).

La solution de remplacement imaginée par nos élites possède un inconvénient principal, celui d’infantiliser les jeunes adultes qui souhaitent faire des études supérieurs (et ils n’ont pas besoin de ça !) et de les rendre un peu plus dépendant (alors qu’ils sont majeurs) de leurs parents. En effet, puisque ce sont les parents qui paieront les études de l’immense majorité d’entre eux (ne rêvons pas, ceux qui s’acquiteront de droits d’inscriptions raisonnables ne seront pas les plus nombreux), de quelle liberté jouiront ces jeunes gens dans le choix de leurs études ?

« Quoi fiston, tu veux être géologue ? Ecoute, médecine c’est plus sécurisant et ça t’assurera un meilleur salaire (et aussi mes arrières quand ta mère et moi seront retraités). Et puis de toute façon, qui paie tes études !? Hein !? Si tu veux être géologue, tu n’as qu’à te les payer toi-même !!! »

* Cette Conférence des Grandes Ecoles regroupe (pour l’essentiel) 220 directeurs de « Grandes Ecoles françaises ». Sauf que la France ne compte que quelques grandes écoles (l’école polytechnique, les écoles centrales, HEC, …). Les autres sont de simples écoles supérieures (d’ingénieurs, de commerce, ou autres…) dont beaucoup ont prospéré sur la réputation de leurs grandes soeurs.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s