Le Blog du professeur Tournesol

Suivez l’actualité du monde de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur

Grippe A : joyeux bordel 12 novembre 2009

Filed under: Tryphonneries — professeurtournesol @ 13:56

Etant papa d’un nourrisson de moins de 6 mois (à peine un mois en fait), j’ai testé pour vous le dispositif de vaccination mis en place par le ministère de la santé et des sports pour les personnes prioritaires.

Premier constat : je n’ai pas reçu de bon de vaccination, et n’en recevrai probabement pas. En effet, les délais administratifs pouvant être longs (ce qui est compréhensible) ma caisse n’a pas encore enregistré mon changement de situation : pour l’assurance maladie ma compagne est toujours enceinte !

Mais ce n’est pas grave. j’appelle le 36 46 (numéro de la CNAM) pour leur expliquer la situation. Ils se montrent particulièrement compréhensifs et m’invitent à me rendre à une antenne locale de la CPAM, muni de ma carte vitale et d’un extrait d’acte de naissance de mon enfant,  pour me faire délivrer un bon de vaccination exceptionnel. Parfait !

Arrivé à la CPAM, je tombe sur quelqu’un qui m’explique sans rougir (nous sommes aujourd’hui le 12 novembre, et depuis 3 jours tous les médias nous mattraquent d’infos sur la campagne lancée par le ministère) que la vaccination pour les personnes prioritaires commencera seulement le 25 novembre… et qu’aujourd’hui débute la campagne de vaccination pour la grippe saisonnière (oui, celle dont les vaccins sont disponibles en pharmacie depuis plus d’un mois).

Par miracle, je réussis à trouver un interlocuteur convenable et lui expose à nouveau ma situation (en précisant bien c’est la CNAM qui m’a envoyé ici). La personne m’explique qu’elle comprend mais qu’ils n’ont pas encore reçu le logiciel permettant d’éditer les fameux bons de vaccinations (oui, oui, vous avez bien lu). Elle prend gentiment mes coordonnées et me promets de me recontacter plus tard. Pourtant, voici ce qu’on peut lire sur le site du ministère de la santé :

Si une personne recensée dans l’ordre de priorité ne reçoit pas son bon de vaccination, elle pourra se rendre à la caisse primaire d’Assurance maladie dont elle dépend et le document lui sera remis.

Elle doit se munir des renseignements qui doivent permettre l’émission du bon : nom, prénom, numéro de sécurité sociale, date de naissance et code postal de résidence.

Ce soir au journal, on verra surement Madame le Ministre nous expliquer que le lancement de la campagne de vaccination pour les personnes prioritaires est un succès. Pourtant, une majorité de ces personnes ne vont pas faire la démarche de se vacciner (si on en croit les sondages) et les rares personnes qui le souhaitent ont toutes les peines du monde à le faire.

Un joyeux bordel !

Ajout du 13 novembre : la personne qui avait pris mes coordonnées a édité les fameux bons « à la main » et m’a appelé pour m’inviter à passer les récupérer à la CPAM. C’est rassurant de constater que malgré le manque de coordination de cette campagne, certains agents ont à coeur de contourner les obstacles bureaucratiques afin de trouver des solutions pour les usagers du service public. Il ne reste qu’à espérer que les rumeurs technophobes sur la dangeurosité des vaccins finissent par s’essouffler…

 

One Response to “Grippe A : joyeux bordel”

  1. […] 19 novembre 2009 Classé dans : Tryphonneries — professeurtournesol @ 16:28 Dans un précédent billet j’évoquais le manque d’organisation de la campagne de vaccination contre la grippe […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s