Le Blog du professeur Tournesol

Suivez l’actualité du monde de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur

Prix Hubbard 13 novembre 2009

Filed under: Prix Hubbard — professeurtournesol @ 17:21

Le prix Hubbard de la plus grosse déconnade scientifique du trimestre est une distinction décernée de manière apériodique, selon les modalités suivantes :

  • le prix récompense des propos tenus durant les trois derniers mois, sur un sujet ayant un lien avec les sciences ;
  • les propos doivent contenir au moins un énoncé factuellement inexact ;
  • les propos doivent être caractérisés par une certaine outrance contraire à l’esprit et la démarche de la science.

Le premier lauréat du prix Hubbard, est, comme nous vous l’avions annoncé il y a quelques temps, l’ex-ministre de l’éducation nationale et ex-futur-ministre de la recherche et de l’innovation, Claude Allègre. Cette distinction récompense une série de déclarations publiques récentes, dont voici quelques « bonnes feuilles ». Il qualifie d’abord le réchauffement climatique de «vaste plaisanterie» dont les promoteurs apportent «des réponses simplistes à un système complexe et prétendent prédire le climat dans cent ans, alors qu’on a du mal à obtenir une météo fiable à plus de trois jours». A propos de la taxe carbone il ajoute que «la France est la seule à l’instaurer. Aujourd’hui 100 euros, 1.000 euros dans quelques années.» Enfin il prétend que «la planète s’est refroidie depuis dix ans» et que les climatologues forment «un lobby de spécialistes météo du monde entier qui travaille dans un intérêt financier.»

Le sujet abordé concerne évidemment les sciences, puisqu’il s’agit de climatologie. Les propos de Mr Allègre contiennent au moins 4 assertions factuellement inexactes, dont 2 directement liées à la climatologie:

Il me semble que l’outrance est ici telle qu’il n’est pas nécessaire d’en faire la démonstration. Ajoutons, ce qui est savoureux et ajoute d’une certaine manière à l’outrance, qu’il y a quelques années (plus précisément dans un livre d’entretiens publié en 1987 et intitulé « douze clés pour la géologie ») le même Claude Allègre écrivait :

En brûlant des combustibles fossiles, l’homme a augmenté le taux de gaz carbonique dans l’atmosphère, ce qui fait, par exemple, que depuis un siècle la température moyenne du globe a augmenté d’un demi-degré.

A l’époque l’argument lui servait contre les anti-nucléaires.En tout cas, le comité Hubbard remercie Mr Allègre pour les bonnes tranches de déconnade qu’il nous offre. A défaut d’éclairer nos concitoyens sur les enjeux scientifiques de demain, il nous permet de rire un peu.

 

2 Responses to “Prix Hubbard”

  1. […] le comité, les propos retenus satisfont aux trois critères énoncés pour l’attribution du prix.   Laisser un […]

  2. Olivier Says:

    Bonjour,
    Le Prix Hubbard ressemble fort au prix Busiris… Non ?😉
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_Busiris
    Bonne initiative !

    Tryphon : Oui😉 j’ai chippé l’idée à l’excellent Maître Eolas, dont j’admire (et envie) le verbe haut et la plume vengeresse, et que je ne prétend nullement égaler ici.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s