Le Blog du professeur Tournesol

Suivez l’actualité du monde de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur

Désemparé 20 novembre 2009

Filed under: Cours en Stock — professeurtournesol @ 00:01

Cette semaine je donnais les premières séances de soutien (dans le cadre du fameux Plan Licence, souvenez-vous) pour les étudiants de première année en difficulté. Tous ne sont pas venus, mais ceux qui était présents ont envie de travailler et de réussir. Manque de méthode, lacunes trop importantes, … quelle que soit la raison, je sais déjà que plusieurs d’entre eux vont échouer. Ce semestre en tout cas… ce qui ne présage pas forcément de l’avenir. Trop de profs s’imaginent que les choses et les gens sont figés ; ce n’est pas le cas !

Face à cette promesse d’échec je me retrouve désemparé. Oui, des étudiants motivés, travailleurs, et pas idiots, vont échouer… et ce malgré tous les efforts des enseignants pour leur donner le « coup de pouce » qui pourrait changer la donne. Pour ce qui est de la discipline que j’enseigne, la rupture (conceptuelle, de rythme, de méthode) avec le lycée est telle que c’est inévitable. Certains ont besoin d’un temps d’adaptation plus ou moins long. Reste pour eux à surmonter la barrière psychologique d’un échec dès la première année.

Désemparé, je l’étais aussi quand cette étudiante est venu me voir à la fin de la séance  pour m’expliquer qu’elle avait eu des « problèmes familiaux » en début de semestre qui avaient pesé lourd sur ses premiers résultats. Les larmes aux yeux, elle m’expliquait avoir peur d’avoir déjà mis en péril son année. Elle a fini par m’expliquer la nature de ses problèmes, qui n’ont rien de « simples » difficulté familiales. Cette jeune fille est originaire d’un pays assez instable politiquement et est orpheline. Son frère à récemment été blessé par une balle (tirée par des militaires réprimant des manifestations). Désemparé quand elle m’a dit se sentir coupable d’être ici, en France, en sécurité, et de ne pas avoir d’excellents résultats, alors que sa famille se trouve à des milliers de kilomètres, lui envoie de l’argent pour payer ses études, et souffre. Elle n’a évidemment pas à se sentir coupable, je lui ai d’ailleurs dit, mais c’est facile à dire…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s