Le Blog du professeur Tournesol

Suivez l’actualité du monde de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur

Michel Alberganti a propos des Bogdanoff 28 avril 2012

Filed under: L'affaire Tournesol — professeurtournesol @ 12:50

Suite a la condamnation d’Alain Riazuelo et a la lettre ouverte de 170 chercheurs, Michel Alberganti tente de decrypter les tenants et les aboutissants de la pietre affaire Bogdanoff, et il le fait avec succes.

Je veux ici apporter quelques precisions au texte de Monsieur Alberganti.

Il ecrit : « Pour comprendre leur itinéraire, il est impossible de se passer d’une rencontre avec ces deux personnages. Pour ma part, j’ai eu l’occasion de participer à une après-midi presque entière de discussion avec eux au sein du service Science du journal Le Monde […] Si les capacités scientifiques réelles d’Igor et Grichka n’existent que dans leur esprit, leur don pour influencer, voire manipuler, le cerveau de leurs interlocuteurs ne fait pas le moindre doute […] Et leur talent, dans ce domaine, est stupéfiant. »

Pour avoir rencontre les Bogdanoff (a leur demande), je ne peux que confirmer. Sur un ton moins offensif, je dirais que ces deux personnages sont dans la seduction permanente ; et lorsque ce registre ne fonctionne pas, ils passent tres vite et sans difficulte a celui de l’intimidation.

Il s’interroge « sont-ils honnêtes ou exploitent-ils l’ignorance de l’essentiel de leurs concitoyens à leur profit? » pour ensuite evoquer des pistes « Hypothèse inverse plus probable, donc. Les frères Bogdanoff, incapables de digérer des études en réalité hors de leurs capacités intellectuelles mais portés par le culte de leur propre personnalité forgé par les feux de la télévision, seraient donc convaincus d’avoir découvert ce qui s’est passé avant le Big Bang et discerné le visage de Dieu, comme le révèle l’un de leurs derniers ouvrages. Leur extrême puissance de persuasion a fait le reste. »

J’ai longtemps envisage cette hypothese (ce qui m’a pousse a rester ouvert a la discussion et, dans un premier temps, disponible pour leur expliquer leurs erreurs), mais elle ne resiste pas a l’epreuve des faits. Si ils etaient tout a fait honnetes, auraient-ils pretendu avoir des titres qu’ils n’avaient en fait pas (je rappelle que dans le monde germanophone les cas d’usurpation de titre de docteur font de veritables scandales) ? Si ils etaient tout a fait honnetes auraient-ils postes en ligne et sous pseudonyme des messages elogieux sur leurs propres personnes ? Si ils etaient tout a fait honnetes tiendraient-ils un double discours (se faisant passer pour des genies de la Science en public et jouant profil bas lorsqu’ils rencontrent en prive de vrais chercheurs) ?

L’auteur de l’artilkce conclut : « si l’on peut comprendre l’émotion des scientifiques signataires de la lettre ouverte de soutien à Alain Riazuelo, on peut aussi s’interroger sur la pertinence de cette démarche. Au-delà de la liberté de critiquer tout travail de recherche, la communauté scientifique pourrait s’interroger sur les mécanismes qui ont permis à deux animateurs de télévision passablement illuminés d’obtenir deux doctorats et d’exploiter cette reconnaissance officielle pour propager des théories pour le moins fantaisistes. »

C’est exactement le sens de la demarche de la plupart d’entre nous. Mais le prealable a un examen de conscience, c’est d’abord de reconnaitre qu’il y a un probleme. Peu importe les Bogdanoff ou Madame Teissier ; la question est de savoir comment cela a pu arriver, et pour poser cette question il faut accepter de reconnaitre que c’est arrive.

Le final : « Cette affaire révèle aussi le faible niveau de culture scientifique des médias qui donnent la parole –ou des émissions de télévision– à ces deux personnages. Même s’ils sont sûrement plus dangereux pour eux-même que pour le cours de la science. »

Je souscris entierement (pour l’avoir deja souligne sur ce blog).
Ils ne sont pas dangeureux pour le cours de la science, nous sommes d’accord, mais ils donnent au grand public une image fausse de ce qu’est la science.

 

La citation du jour 9 décembre 2011

Filed under: L'affaire Tournesol,Tryphonneries — professeurtournesol @ 00:42

«J’avoue ne pas être outrageusement choqué par la perspective de voir des étrangers, y compris non communautaires, voter pour les scrutins cantonaux et municipaux. A compter du moment où ils paient des impôts, où ils respectent nos lois, où ils vivent sur notre territoire depuis un temps minimum, par exemple de cinq années, je ne vois pas au nom de quelle logique nous pourrions les empêcher de donner une appréciation sur la façon dont est organisé leur cadre de vie quotidien.»

Nicolas Sarkozy (extrait de Libre)

 

la bosse des maths 11 octobre 2011

Filed under: L'affaire Tournesol,Nouvelles de Moulinsart — professeurtournesol @ 09:15

C’est assez rare pour etre note, Le Monde publie une tribune sur l’enseignement des Mathematiques. Il s’agit plus precisement de la traduction d’un texte de Sol Garfunkel et David mumford.

Cet article sera surement l’occasion d’une n-ieme confrontation entre conceptions « classique » et « moderne » de l’enseignement. Le texte, qui se veut progressiste, anticipe les critiques

Les traditionalistes vont objecter que le cursus standard enseigne le raisonnement abstrait qui a une grande valeur, même si les compétences ainsi acquises ne sont pas, par la suite, directement utilisables dans la vie quotidienne.

et donne malheureusement dans la caricature (c’est moi qui souligne)

Pour la génération précédente, les traditionalistes prétendaient que l’étude du latin, bien que sans application pratique, aidait les étudiants à développer de précieuses compétences linguistiques. Nous croyons que l’étude des mathématiques à travers les applications, tout comme l’étude des langues vivantes, fournit à la fois des connaissances exploitables et des compétences abstraites.

D’une part l’etude du latin n’est pas denuee d’applications pratiques (allant de l’etymologie, qui permet de comprendre certains mots que l’on a pourtant jamais vu avant … au marketing). D’autre part le texte est bien l’expression d’une croyance (comme le sont les vituperations des traditionalistes).

 

Le blog du Collectif « Indépendance des Chercheurs » censure les commentaires 19 septembre 2011

Filed under: L'affaire Tournesol,Tryphonneries — professeurtournesol @ 09:41

Aujourd’hui, sur le blog du Collectif « Indépendance des Chercheurs », on apprend qu’Igor et Grichka Bogdanov auraient déposé une plainte

qui viserait entre autres le chercheur du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) Alain Riazuelo à cause notamment du contenu de son site professionnel

Ce groupe politique (le collectif en question présente des candidats a des élections) est tres au point sur les questions de censure, comme on peut le constater en lisant plusieurs de leurs articles tres critiques a propos de Wikipedia. Tellement au point qu’ils la pratiquent eux-meme. Pour preuve, voici un screenshot de deux commentaires de votre serviteur :

Commentaires qui ont depuis été effacés.

MAJ du 20.09.2012 : sur le blog de ce joyeux collectif, on peut lire belle justification de la censure dans les commentaires :

« Le pire, c’est que des proches des mêmes clans qui ont été à l’origine de la suppression des biographies de Luis sur Wikipédia et qui censurent les corrections aux articles sur les frères Bogdanoff dans la même « encyclopédie » (???) voudraient venir laisser des commentaires ici. Quel culot ! »

Tout critique des Bogdanov est forcément un copain des méchants censeurs de Wikipedia… ce qui justifie bien évidemment en retour de censurer ces critiques.

Aller, pour la route, voici un autre message censuré :

 

A Lire sur l’Euro 14 juillet 2011

Filed under: L'affaire Tournesol,Tryphonneries — professeurtournesol @ 13:32

Un article tres interessant de Philippe Passart sur l’avenir de l’Euro. L’auteur donne la parole a des economistes heterodoxes, et tente (sans toujours y parvenir) de ne pas diaboliser les adversaires de la monnaie unique.

 

Claude Gueant et les chiffres 24 juin 2011

Filed under: L'affaire Tournesol — professeurtournesol @ 11:39

Un compte-rendu de l’observatoire des inegalites montre que les enfants d’immigres reussissent plutot mieux a l’ecole que les autres.

Outre que les statistiques (qui sont celles du Ministere de l’Education) contredisent les chiffres annonces par Claude aux deputes (a-t-il menti ou est-il simplement incompetent ?), elles mettent egalement en evidence un phenomene explique dans un precedent billet et montrent que le facteur discriminant est… social.

PS : a ceux qui pretendent que ces statistiques sont « bidons » car les statistiques ethniques sont interdites en France, vous devez savoir que les statistiques selon la nationalite des parents sont autorisees.

Ajout du 28 juin : l’INSEE désavoue Guéant, d’après Le Monde, qui rappelle

Le ministre de l’intérieur, Claude Guéant, s’était attiré les foudres du monde éducatif quand il affirmait, le 25 mai sur Europe 1, que « les deux tiers des échecs scolaires, c’est l’échec d’enfants d’immigrés ». Il enfonçait le clou peu après à l’Assemblée en assénant : « C’est vrai qu’il y a deux tiers des enfants d’immigrés qui se trouvent sortir de l’appareil scolaire sans diplôme. »

Le pire dans cette affaire c’est que personne ne réalise que « deux tiers des échecs scolaires, c’est l’échec d’enfants d’immigrés » et « il y a deux tiers des enfants d’immigrés qui se trouvent sortir de l’appareil scolaire sans diplôme » sont deux affirmations qui , outre qu’elles sont fausses, n’ont que peu de rapport l’une avec l’autre.

 

Diplomes et indignes, le monde en parle

Filed under: L'affaire Tournesol — professeurtournesol @ 09:42

De ci de la, on voit de plus en plus souvent dans la presse des analyses pertinentes sur les reels problemes que rencontrent les jeunes. Hier sur Lemonde.fr par exemple. Il semble que les analyses de Louis Chauvel (et dans une moindre mesure Emmanuel Todd) commencent a attirer l’attention. Tant mieux.